La Chine s’élargit l’exonération d’impôt sur le revenu pour les investisseurs étrangers

() De BEIJING – Chine a élargi exemption d’impôt sur les bénéfices réinvestis pour les entreprises étrangères, le ministère des Finances a déclaré dimanche, pour tenter de stimuler l’investissement étranger au milieu des tensions commerciales. DOSSIER PHOTO : Une note d’yuan de Chine voit sur cette photo d’illustration 31 mai 2017. / Ministère de le PhotoThe/fichier/Illustration Thomas White a déclaré en décembre dernier qu’il exempterait temporairement les entreprises étrangères du paiement provisoire impôt sur les bénéfices qu’ils ré-investissent dans le pays. Mais ces politiques ne concernait que les investissements dans les secteurs encouragés par le gouvernement chinois. La portée de l’exonération fiscale a été élargie à tous les secteurs où les investissements étrangers ne sont pas interdite, du ministère des Finances a déclaré dans un communiqué. Le déménagement permettra à « favoriser les investissements étrangers en Chine », le ministère des Finances a déclaré sur son site Internet. L’expansion d’exemption de taxe est rétroactive au 1er janvier de cette année, ce qui signifie que les entreprises qui ont payé des impôts cette année seront remboursés. Taux d’imposition standard des sociétés de la Chine est 25 pour cent, bien qu’il donne des entreprises plus de latitude pour faire des déductions de profit quand ils font des dons de bienfaisance. Le gouvernement a pris des mesures pour attirer des investissements étrangers, dans le cadre de mesures de politique pour soutenir le ralentissement de l’économie au milieu de la montée des tensions commerciales avec les États-Unis. Reporting par Kevin YaoOur normes : le Thomson Trust principes.