Prix boutique UK retomber avant la réunion de la Banque d’Angleterre – BRC

Londres, () – Prix boutique Britannique ont chuté en avril, selon un sondage mercredi que propose pressions de gonflage restent en échec devant une décision de taux d’intérêt de la Banque d’Angleterre la semaine prochaine.

FICHIER PHOTO : Un homme regarde par la fenêtre d’une boutique d’artisanat à Norwich, en Grande-Bretagne, 20 mars 2018. Photo prise le 20 mars 2018. /Hannah McKay/fichier Photo globale Boutique prix ont reculé de 1,0 % sur année en avril, correspondant à rythme de mars du déclin, qui avait été le plus rapide en plus d’un an, a déclaré le British Retail Consortium (BRC).
Des signes continus des pressions de coût sourdine seront d’intérêt pour les fonctionnaires de la Banque d’Angleterre, qui sont dimensionnement jusqu’à les perspectives d’inflation avant leur décision politique due jeudi prochain.
Cependant, le personnage masqué un écart grandissant entre l’augmentation des prix des denrées alimentaires et de la chute des prix des autres marchandises.
« Prix mondiaux des matières premières plus élevés que l’an dernier a poussé à la hausse des prix alimentaires vers le haut en avril, » a déclaré le BRC directeur général Helen Dickinson.
« En revanche, prix non alimentaires coulés plus loin dans la déflation comme détaillants continuent de répondre au resserrement sur des ménages par offre de prix bas et baisse des dépenses discrétionnaire. »
Données officielles le mois dernier a montré l’inflation Britannique, subitement refroidie pour un an un minimum de 2,5 % en mars.
BoE gouverneur Mark Carney a souligné plus tard « mixtes » des données économiques, causant beaucoup d’investisseurs à l’écart de leurs Paris pour une augmentation des taux d’intérêt ce mois-ci.

Reporting par Andy Bruce, édité par David Milliken