HNA mise à jour 3-la Chine gouttes offre pour acheter SkyBridge de Scaramucci à cause du Hold-up de réglementation

() – Le conglomérat chinois HNA Group a baissé sa soumission pour la plupart de SkyBridge Capital, une société d’investissement de fonds spéculatifs fondée par l’ancien conseiller de président américain Donald Trump Anthony Scaramucci, que l’affaire était toujours coincée avec les organismes de réglementation américains après plus d’un an. DOSSIER PHOTO : Un logo groupe HNA est vu sur l’Esplanade du bâtiment de HNA à Beijing, Chine 9 février 2018. /Jason Lee/fichier PhotoScaramucci, qui était directeur de la communication maison blanche pendant 10 jours l’année dernière, sera de retour à SkyBridge comme coassocié directeur de mettre l’accent sur les efforts de marketing et de planification stratégique, les deux sociétés a déclaré dans un communiqué tard lundi. Résiliation de l’accord, les étend la liste des acquisitions sans succès par des entreprises chinoises aux Etats-Unis, à une époque où la Trump cherche au gouvernement chinois d’être plus accommodante sur les questions commerciales qu’il juge inégal de la pression. Il s’agit également comme organismes de réglementation partout dans le monde augmentent examen minutieux des endettés HNA après qu’une frénésie d’achat de $ 50 milliards sur deux ans, a suscité l’intérêt dans sa propriété opaque et l’utilisation de l’effet de levier. L’entreprise a depuis connu quelques affaires en suspens s’effondrer. HNA a annoncé son intention d’acheter la majorité des SkyBridge en janvier 2017. Les termes n’ont jamais été rendues publiques. Les deux sociétés visant à conclure l’affaire dans les six mois sous réserve de l’approbation de la Commission sur les investissements étrangers dans les États-Unis (CFIUS), qui scrute les achats étrangers des actifs américains pour protéger les intérêts de sécurité nationale. Dans une déclaration conjointe, la paire a dit il n’était plus dans leur intérêt de poursuivre l’affaire, comme beaucoup de temps avait passé et en raison du « calendrier incertain » du processus d’approbation. SkyBridge et HNA Capital, une unité du conglomérat financier services-à-aviation, maintenant l’intention d’envisager l’élaboration d’un « arrangement de commercialisation et de distribution mutuellement bénéfique » des offres de SkyBridge en Chine. DOSSIER PHOTO : Anthony Scaramucci, fondateur et codirecteur associé au Capital de SkyBridge, parle pendant le discours d’ouverture lors de la Conférence sel dans Las Vegas, Nevada, États-Unis, 17 mai 2017. /Richard Brian/fichier PhotoINCREASED contrôle CFIUS a été serrer un examen des acquisitions d’entreprises chinoises des entreprises américaines sous l’administration de Trump, traitent le HNA-SkyBridge devient la dernière victime de grande envergure. En janvier, le CFIUS a rejeté Ant de la financière [ANTFIN. L’entreprise application UL] acheter le transfert d’argent MoneyGram International Inc (MGI. O) citant les préoccupations de sécurité nationale. HNA et SkyBridge dans leur déclaration, a déclaré CFIUS avait « offert un chemin d’approbation sous réserve de certaines mesures d’atténuation », sans plus de précisions concernant la réduction des mesures. Deux personnes connaissant bien l’affaire, qui a refusé d’être identifié en raison de la sensibilité de la question, a déclaré que CFIUS avait refusé d’accepter la demande de HNA d’examen de l’affaire. Une des personnes dit le refus car HNA pas de changer les détails de sa participation. HNA n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire. Un appel à Scaramucci tard le lundi heure de New York n’a pas répondu. CFIUS n’a pas pu être atteint en dehors des heures normales d’ouverture. Plus tôt cette année, rapporté, citant une personne familiarisée avec la matière, que le gouvernement américain n’approuverait pas de n’importe quel investissement HNA jusqu’à ce que le groupe a fourni des renseignements adéquats sur l’identité de ses actionnaires. ACQUISITION SPREE HNA actuellement des opérations de restructuration et vente d’actifs pour élever d’argent, en partie pour rembourser la dette. Depuis le début de 2018, il a accepté de vendre plus de $ 10 milliards d’une valeur de l’immobilier en Australie, New York et Hong Kong, ainsi que des actions de Deutsche Bank AG (DBKGn.DE) et Hilton Worldwide Holdings Inc (HLT. N). l’investissement outre-mer Office (BOA de Nouvelle-Zélande) a bloqué une tentative par le groupe d’acheter une entreprise de financement véhicule en partie en raison de doutes sur la stabilité financière du conglomérat endettés, documents montrent ce mois-ci. En juillet, un investissement de $ 416 millions dans les services en vol américains ferme Global Eagle Entertainment Inc (ENT. O) a été abandonné après avoir échoué à dégager le processus d’examen des CFIUS. Soumission de HNA pour SkyBridge, fondée par Scaramucci en 2015, faisait partie d’une stratégie visant à bâtir une entreprise de gestion globale d’actifs. SkyBridge avait environ $ 10 milliards d’actifs sous gestion ou délibéré à partir de février. Ses offres d’investissement comprennent des fonds amalgamés de fonds de gestion alternative, les portefeuilles personnalisés compte séparé et les services consultatifs de hedge funds. SkyBridge continuera à être dirigée par des dirigeants actuels, suivant l’État. Reporting par Gui Qing Koh à NEW YORK et Julie Zhu HONG KONG ; Autres rapports de Diptendu Lahiri ; Écrit par Sumeet Chatterjee ; Montage par Arun Koyyur et Christopher Cushing