Thales de mise à jour 1-France voit plus de cybersécurité ventes après 2017 forte

(PARIS) – groupe d’électronique de défense Français Thales (TCFP.PA) apprécié un saut dans la vente à son entreprise de cybersécurité en 2017 et s’attend à plus forte croissance dans les années à venir, dit exécutif Laurent Maury. Maury, a déclaré que l’entreprise tirés environ 900 millions d’euros ($ 1,1 milliards) en vente sur 2017, jusqu’à 700 millions d’euros un an plus tôt. Il devrait croître d’environ 10 pour cent par an dans les années à venir, a-t-il ajouté. Les gouvernements et les entreprises sont à l’origine une montée subite dans la demande de services et de produits visant à mieux protéger les données et systèmes d’information, à la suite de plusieurs cyberattaques mondial l’an dernier. « Nous sommes seulement à l’aube d’un monde dans lequel ce genre de risque émerge, en constante évolution avec une virulence accrue, » Maury a déclaré aux journalistes lundi. « Chaque interconnexion supplémentaire représente une vulnérabilité potentielle », a-t-il ajouté. En décembre dernier, la firme de recherche Gartner a publié un rapport qui prévoit que l’entreprise dans le monde entier les dépenses de sécurité totaliseraient $ 96,3 milliards en 2018, soit une augmentation de 8 % par rapport à 2017. Thales a renforcé sa gamme de produits de la cybersécurité au cours des dernières années. En 2016, il acheta protection services fournisseur de données Vormetric pour 375 millions d’euros ($ 460 millions) – une affaire qui Maury dit a permis à Thales de remporter un contrat de sécurité de données avec BNP Paribas (BNPP.PA), la plus grande banque de France. Thales, dirigé par le chef de la direction Patrice Caine, attend également sa reprise de 4,8 milliards d’euros ($ 5,9 milliards) du groupe de sécurité numérique Gemalto (GTO.AS), dû à finaliser plus tard cette année, afin de renforcer davantage son expertise de la cybersécurité. Sur le front de la cybersécurité, concurrents de Thales comprennent les goûts de l’opérateur de télécoms Orange (ORAN.PA), digital consulting Cabinet Atos (ATOS.PA) et Raytheon (RTN). ($1 = 0,8151 euros) Reporting par Mathieu RosemainEditing selon les normes Sudip Kar-GuptaOur : le Thomson Trust principes.