Mise à jour 1-Up à 26 millions d’euros prises en Suisse van heist – source policière Français

(Ajoute des TV, des détails, des citations de police dans les nouveaux paragraphes 4-6, signature) Par Marina Depetris CHAVORNAY, Suisse, 9 février () – un fourgon blindé s’est tenue vers le haut en Suisse par des hommes masqués dont complices avaient pris la fille de l’un de l’otage de gardes de sécurité en France voisine, a indiqué vendredi la police Suisse du canton de Vaud. Une source de police Français a dit que jusqu’à 26 millions d’euros ($ 32 millions) aurait pu être prise. La fille de 22 ans a été libérée après le Hold-up jeudi soir, a indiqué la police de Vaud. Les trois hommes responsables du vol ont fui dans un véhicule utilitaire sport de luxe de couleur sombre un stationnement à Chavornay, situé au nord de Lausanne, où la camionnette avait été obligée de stationner avant été vidés, ont-ils ajouté. « Les voleurs se sont enfuis vers une destination inconnue. La fille d’un de ses gardes de sécurité a été pris en otage en France mais libérée. Personne n’a été blessé », a indiqué la police de Vaud dans une déclaration qui a donné aucune estimation de la somme volée. Jean-Christophe Sauterel, porte-parole de la chef de la police cantonale, dit deux gardes de sécurité ont été dans la fourgonnette, qui a été trouvée abandonnée sur un parking. Les suspects, qui étaient armés, portaient des cagoules et gants et parle Français avec un accent du sud de la France, ou l’Afrique du Nord, dit-il. « Concernant les motivations ou les détails sur la façon dont les événements se déroulent exactement, je ne peux pas donner toute autre information pour l’instant, » dit-il. « Nous travaillons étroitement avec les enquêteurs Français afin d’identifier et de trouver les personnes qui sont derrière cette loi, ce vol et cette prise d’otages. « Mais nous pouvons dire que nous avons affaire à des gens extrêmement organisées, qui avaient préparé et planifié l’attaque, et c’est dans ce sens, les enquêteurs travaillent ». Un Français de police source, confirmant un rapport Français de la radio Europe 1, a dit à Lyon, en France, que le fourgon blindé était censé être porteur de 15 à 30 millions de francs suisses (13 millions d’euros) en espèces. Europe 1 rapporte que la femme tenue en otage par des hommes prétendant être des plombiers chez elle à Lyon. Douze voitures de patrouille de police suisses et enquêteurs ont été déployés dans l’opération et une affaire pénale a été ouverte, indique le communiqué de police de Vaud, faire appel aux témoins. 1 $ = 0,8177 euros supplémentaires considérée Catherine Lagrange à Lyon ;
écrit par Stephanie Nebehay, édition par Mark PotterOur normes : les principes de confiance de Thomson.