Monte dei Paschi de l’Italie fait 3,5 perte de bln euro en 2017

MILAN, 9 février () – appartenant à l’état de la banque italienne Monte dei Paschi di Siena postée vendredi une perte de 3,5 milliards euro ($ 4,3 milliards) pour 2017, frappé par prêt dépréciations, chute des revenus et des charges ponctuelles. Le prêteur toscan a été sauvé de la faillite l’an dernier dans un plan de sauvetage de 8,1 milliards d’euros qui a vu l’État injecter 3,9 milliards d’euros de capitaux dans la plus ancienne Banque du monde encore en activité, alors que les investisseurs à épaulettes le reste des coûts. La Banque a écrit vers le bas prêts et autres actifs financiers à hauteur de 5,5 milliards d’euros pour ouvrir la voie à une vente de 24 milliards d’euros de créances douteuses qui réduirait son stock de prêts aigris à 21 milliards d’euros cette année. Au quatrième trimestre, la Banque a réservé une charge ponctuelle euro 170 millions en raison des frais de recouvrement initial suite à la vente de ses activités de recouvrement de dette. Il a également eu 166 millions d’euros en frais de justice. Monte dei Paschi, qui a perdu 3,2 milliards d’euros en 2016, vise qu’un bénéfice de 570 millions d’euros en 2019 sous un plan de restructuration a convenu avec la Commission européenne pour obtenir un feu vert pour le plan de sauvetage. La Banque, qui l’an dernier a coupé ses prêts aux clients par un cinquième, dit le chiffre d’affaires a chuté de 6 % et sa perte d’exploitation a augmenté de 40 %. Il a réussi à réduire les coûts d’exploitation de 3 pour cent. Rapports de 1 $ = 0,8189 euros par Valentina Za ; Édition par Mark PotterOur normes : le Thomson Trust principes.