Mise à jour 2-Français Banque SocGen produit profit inattendu de Q4

PARIS () – Societe Generale (SOGN.PA) jeudi rapporté un bénéfice inattendu au quatrième trimestre, battant les prévisions que la Banque Français ferait une perte en partie en raison des frais fiscaux et les coûts de restructuration. La Banque dit qu’il commençait 2018 en toute confiance « dans un environnement économique et financier qui devrait être progressivement plus favorable. » SocGen partage augmenté de 4,6 % dans le commerce début. « Mieux que l’orientation des revenus de détail Français et bons nombres dans les marchés dérivés actions de retour à la normale », selon les analystes à la Banque d’investissement Jefferies, dans une note. Jefferies a gardé sa notation sur actions SocGen « acheter ». PDG de la SocGen Frédéric Oudea a pour objectif de mettre le prêteur, dont l’évaluation a été pénalisée par des risques de litiges, sur une assise plus stable avec un disque de réduction des coûts dans l’ensemble de ses activités de banque de détail et d’investissement. OUDEA vise également les investissements dans les technologies numériques pour suivre l’évolution des comportements des clients. Bénéfice net du quatrième trimestre de la Banque en troisième plus grand banque est tombé de France à 69 millions d’euros ($ 84,7 millions) de 390 millions un an plus tôt, mais il a dépassé les attentes du marché pour une perte de 303 millions, selon un sondage de 6 analystes. Quatrième trimestre revenus rose à l’un de ses trois entreprises – services bancaires et financiers de détail international, affaires en Russie se remet l’incertitude économique liée aux sanctions imposées au sujet du conflit de l’Ukraine qui suit. Recettes ont baissé de 5 % dans le bras de SocGen placement bancaire, mais son rendement était une tache relativement lumineuse par rapport à ses rivaux européens et américains. Ses titres à revenu fixe, les devises et les matières premières (FICC), échange de recettes est tombé 6,5 %, contre une baisse de 27,4 % à BNP Paribas (BNPP.PA) et une baisse de 31 pour cent en moyenne à cinq grandes banques US au quatrième trimestre. « La baisse de la volatilité qui a commencé au début de l’année a continué, conduisant à l’activité réduite des investisseurs. Dans cet environnement, les produits structurés est restés dynamiques, » la Banque a déclaré dans un communiqué. Plus tôt cette semaine, rival Français de SocGen BNP Paribas a signalé un résultat net trimestriel qui en deçà des prévisions de marché bien que BNP Paribas a légèrement augmenté son objectif de rentabilité de 2020. SocGen, qui tire un tiers de son chiffre d’affaires de banque de détail Français, a déclaré que cette affaire était encore ressentir les effets de faibles taux d’intérêt et des renégociations de prêts qui ont un impact sur les marges. Revenu à cette entreprise ont diminué de 4,3 %. Mais SocGen dit que son objectif pour 2018 était de stabiliser les recettes en Français au détail, tandis que les progrès réalisés dans son plan de restructuration qui prévoit 1,1 milliards d’euros d’économies au cours des trois prochaines années. Reportage de Maya Nikolaeva et Mattthieu Protard. Montage par Sudip Kar-Gupta et Jane MerrimanOur normes : le Thomson Trust principes.