Infra fonds HICL dit des dividendes sur les rails malgré Carillion impact

Londres, 5 fév () – Fonds sur l’Infrastructure HICL est sur la bonne voie pour livrer les dividendes prévus pour les trois prochaines années, malgré l’impact de ses investissements depuis l’effondrement de la société d’externalisation de construction britannique Carillion, HICL a déclaré lundi. HICL s’attend à payer les dividendes de 7,85 pence par action pour l’exercice financier au 31 mars. Elle a réaffirmé orientation de dividende de 8,05 pence pour 2019 et 8,25 pence à l’horizon 2020, il a déclaré dans une mise à jour intermédiaire. Plus grand échec corporatif de Grande-Bretagne dans une dizaine d’années a eu lieu après que les banques a tiré la prise sur les prêts à Carillion. En conséquence, Carillion a été liquidé, forçant le gouvernement à intervenir pour garantir des services publics offerts par la société, allant des repas scolaires aux travaux routiers. Quinze des investissements dans les infrastructures de HICL sont en défaut aux termes de leurs contrats de prêt à la suite des connexions avec les projets de Carillion, dit HICL. On dit que 10 de ses placements étaient en défaut le mois dernier. Les projets ne peuvent pas effectuer des distributions aux investisseurs, et HICL dit que cela devait rester le cas pendant « plusieurs mois ». HICL a réaffirmé l’impact estimé à environ 50 millions de livres ($ 70 millions) de valeur liquidative, ajoutant à une disposition antérieure de 9,4 millions de livres. Actions de HICL sont en baisse de 6 % depuis l’effondrement de carillon à la mi-janvier. HICL a 116 investissements dans des projets d’infrastructure en Grande-Bretagne, Australie, Canada, France, Irlande et les pays-bas. ($1 = 0,7089 livres) (Déclaration par Carolyn Cohn ; Montage par David Goodman) nos Standards : le Thomson Trust principes.