Mise à jour 1-Caixabank, bouleversement catalane de météo Sabadell, revenu des pressions

* Bénéfice net Caixabank Q4 inférieurs aux prévisions d’anaysts * le bénéfice net de Sabadell Q4 en ligne * NII sous pression par rapport au trimestre précédent * actions à deux prêteurs tombent 3 pct (Releads, ajoute Caixabank résultats) par Jesús Aguado MADRID, fév 2 () – gens gardé leur argent dans l espagnol Enders Caixabank et Banco Sabadell dans les trois derniers mois de 2017, malgré l’intense incertitude concernant la soumission de l’indépendance de la Catalogne. Mais alors que les niveaux de dépôt ont été stables, revenu est resté sous pression à deux banques, qui ont tous deux quitté leur quartier général le nord-est de l’Espagne en octobre après que les dirigeants régionaux mené une campagne de sécession. Bien que les banques a dit qu’ils ont souffert de sorties de dépôt dans les jours qui suivent le référendum le 1 octobre, qui a été jugée illégale par la Cour constitutionnelle de l’Espagne, il ont rapidement été inversés. La cinquième-plus grande banque de Sabadell, Espagne, a déclaré vendredi ses dépôts ont augmenté de 1 % au quatrième trimestre sur la précédente, tandis que du Caixabank, le pays troisième, a déclaré son avait diminué de 0,2 %. CaixaBank actions étaient en baisse de 4,3 % à 0817 GMT sur les faibles résultats trimestriels. Les actions de la Banque avaient augmenté de plus de 12 % depuis le début de l’année. Actions de Sabadell a chuté de 3,5 %. Son stock avait gagné environ 15 % depuis janvier. Le bénéfice net de CaixaBank a plus que doublé pour la période à 196 millions d’euros ($ 245 millions), mais il a raté l’euro 352 millions prévus dans un sondage auprès des analystes, passant de 70 % au troisième trimestre en raison d’une dévaluation en Portugais affaires angolaises unité de BPI BFA. Le bénéfice net à Sabadell également plus que doublé au quatrième trimestre à 147,7 millions d’euros, conformément aux prévisions des analystes, après la vente de certains ses unités. Les banques espagnoles ont du mal à soulever le bénéfice de prêts, comme le vol stationnaire des taux d’intérêt à des niveaux historiquement bas et une concurrence accrue érode les marges. Pour compenser la pression à la maison, les banques espagnoles ont étendu à l’étranger en quête de revenus plus élevés. Revenu net d’intérêt de Sabadell (NII), bénéfice des prêts moins les coûts de financement était environ 1,7 % sur le trimestre précédent, tandis que tomba 0,4 pour cent de Caixabank en raison de la BPI. CaixaBank a dit Qu’on attend NII d’augmenter jusqu’à 3 % en 2018. Tous deux réussi à réduire leurs prêts non performants à un moment où la Banque centrale européenne travaille sur de nouvelles directives pour les prêteurs afin de réduire les créances douteuses. Sabadell a coupé son ratio de mauvais prêts à 5,1 pour cent de 5,4 % au trimestre précédent, tandis que Caixabank a pris fin décembre avec un ratio de prêts non performants de 6 pour cent, comparée à 6,4 pour cent à la fin de septembre. ($1 = 0,8603 euros) (Rapports de Jesús Aguado ; Montage par Sonya Dowsett et Alexander Smith) nos Standards : le Thomson Trust principes.