Fabricants de puces, Sanofi deal dominent boursières européennes

Londres () – résultats stellaires de fabricant de circuits intégrés AMS et un autre big pharma deal dominent actions européennes au début d’une semaine de gros gains. L’euro, dont la force avait serti stocks de fin de semaine dernière, soulagé de ses sommets, aidant STOXX 600 index pouce l’Europe vers le haut de 0,1 pour cent, tandis que les stocks de zone euro. STOXXE est resté plat, avec la plupart de l’activité sous le niveau de référence. AMS de l’Autriche (AMS. S) ont grimpé 25 pour cent après avoir doublé ses revenus en 2017 et le fournisseur de composants iPhone a soulevé ses prévisions de croissance bien au-delà des attentes de l’analyste. Pairs dialogue semi-conducteurs (DLGS.DE), STMicro (STM.MI), Infineon (IFXGn.DE) et tous rose, gagne entre 1,1 et 5 pour cent, dirigée par le dialogue, dont les actions ont chuté depuis la fin novembre. Sanofi (SASY.PA) musclé Novo Nordisk (NOVOb.CO) de la manière d’acheter Ablynx (ABLX.BR), remportant un contrat de 3,9 milliards d’euros pour la firme de biotechnologie belge. Les actions du géant de la pharma Français ont diminué 0,3 pour cent comme commerçants digéré le prix élevé de 45 euros par action, contre le cours de clôture de Ablynx de 39 euros le vendredi. L’offre était une prime de 109 pour cent aux prix de l’action de Ablynx avant la soumission de Novo Nordisk le 8 Jan. Ablynx actions ont été suspendues de la négociation jusqu’à l’heure locale de 1030 (0930 GMT), le régulateur du marché belge a dit. Actions dans le groupe suédois de technologie médicale Getinge (GETIb.ST) a coulé 8,4 pour cent vers le bas de la STOXX après elle a enregistré au quatrième trimestre bénéfice bien en dessous des prévisions de marché, et ladite 2018 résultats seraient affectés par les opérations en devises. Dans l’ensemble, European stocks conservés une inclinaison cyclique décisive, avec les mineurs, les autos, les services financiers et les tech tous gagner tandis que les services publics, des aliments et des boissons et des stocks de biens immobiliers a glissé. Enagas de l’Espagne (ENAG. MC) a chuté de 3,8 % après que Kepler Cheuvreux a coupé son objectif de prix sur le stock. Reporting par Helen Reid ; montage par Tom PfeifferOur normes : les principes de confiance de Thomson.