Plane de Royaume de MIDEAST STOCKS-Arabie sur libération Alwaleed, gains frappé SABIC

* Sonde de corruption Arabie saoudite semble être attirant pour fermer * fortement pondérés SABIC pèse sur index * mais gainers confortablement plus nombreux que les perdants * Saudi Telecom se lève après avoir battu Q4 gains * Commercial International Bank renforce indice de l’Égypte par Andrew Torchia DUBAI, 28 Jan ( )-Actions en décidant de Royaume de l’Arabie saoudite a grimpé dimanche après propriétaire Prince Alwaleed bin Talal a été remis en liberté, mais premier producteur pétrochimique Saudi Basic Industries est tombé sur les faibles revenus au quatrième trimestre. En raison de la SABIC fortement pondérée, l’indice boursier saoudien a augmenté que de 0,2 %, mais hausse des stocks étaient plus nombreux que les perdants de 109 à 67. La sortie du Prince Alwaleed et au moins plusieurs autres entrepreneurs saoudiens seniors ce week-end, après que qu’ils ont été détenus pendant plus de deux mois dans une sonde de la corruption, a été considérée comme positif pour les entreprises – et aussi pour le marché dans son ensemble, en suggérant la sonde , qui a envoyé une onde de choc à travers les cercles politiques et d’affaires, a enroulement vers le bas. Royaume a grimpé de sa limite quotidienne de 10 pour cent dans son volume plus lourde depuis le premier jour de cotation après que Prince Alwaleed a été arrêté au début de novembre. Il reste à 2,3 pour cent inférieur à son niveau avant Prince Alwaleed a été arrêté ; Depuis lors, l’indice de marché a gagné plus de 8 pour cent. Les conditions de la libération du Prince Alwaleed et les autres hommes d’affaires n’ont pas été dévoilées. Un responsable saoudien a déclaré qu’elle avait accepté de règlements financiers après des violations non spécifiées. Mais Prince Alwaleed a dit qu’il avait continué à maintenir son innocence de toute faute et qu’il ne s’attendait pas à devoir abandonner tous les biens. Cela suggère aux investisseurs que son entreprise ne pourrait être sérieusement endommagé par l’affaire. Actions en détaillant de mode saoudien Abdulaziz de Fawaz Alhokair Co, certains dont les principaux actionnaires ont été libérés à la fin de semaine, a bondi de 6,8 % dans ses échanges commerciaux plus lourde depuis début novembre. L’indice du marché a été alourdi, cependant, par une baisse de 2,8 % par SABIC, qui a signalé qu’un résultat net trimestriel est tombé à 3,67 milliards de riyals ($ 979 millions) de 4,51 milliards de rials il y a un an. SICO Bahreïn avait projeté 5,34 milliards de rials et NCB Capital, 5,41 milliards de riyals. SABIC a attribué la chute au profit de redressement prévues à certaines plantes, qui atteint la sortie et a également noté qu’un bénéfice trimestriel de 2016 a été aidé par la constatation d’actifs d’impôts différés. Yanbu Petrochemicals National fermé 0,1 pour cent de plus, venant loin des sommets de la journée, après signalement quatrième trimestre un bénéfice de 778 millions de riyals, 28 pour cent et battant les prévisions de SICO Bahreïn de 634 millions de riyals et de 677 millions riyals BCN de la capitale. Saudi Telecom a également battu les estimations avec une hausse du bénéfice net au quatrième trimestre à 2,65 milliards de rials de 2,08 milliards de riyals ; ses actions ont grimpé de 2,1 %. Le reste du Golfe était généralement faible. L’indice de Dubaï reculé de 0,1 % dans le commerce plus fine de cette année jusqu’à présent, Abu Dhabi était baisse de 0,3 % et Qatar perdu 0,5 pour cent. Cabinet Immobilier qatari Ezdan, qui avait chuté de 6,8 % jeudi après avoir signalé une baisse du bénéfice annuel et mettre un terme à son dividende, est tombé un autre 1,1 pour cent. Mais forage fournisseur de plate-forme du Golfe International Services, du stock plus fortement cotées en bourse, a grimpé de 3,6 % 20,52 riyals sur le dos des prix du pétrole fort. Il a touché mais ensuite tiré vers l’arrière de la résistance technique sur le sommet de septembre de 20,99 riyals. Indice augmenté 0,9 % de l’Égypte comme la plus grande banque, Commercial International Bank, ajouté 2,0 %. Faits saillants Arabie saoudite * Index augmenté de 0,2 % à 7 538 points. DUBAI * indice a diminué de 0,1 % à 3 464 points. ABU DHABI * indice a chuté de 0,3 % à 4 632 points. QATAR * indice a perdu 0,5 % à 9 412 points. Egypte * Index a gagné 0,9 pour cent à 15 311 points. Koweït * indice a chuté de 0,3 pour cent à 6 629 points. Bahreïn * indice a grimpé 0,04 pour cent à 1 342 points. OMAN * indice a chuté de 0,3 % à 5 008 points. (Édité par Raissa Kasolowsky) Nos Standards : le Thomson Trust principes.