Mise à jour 2-Chine vu fusionner ses régulateurs bancaires, d’assurance – Bloomberg

() De BEIJING – Chine envisage une fusion de ses régulateurs bancaires et d’assurances, Bloomberg News a rapporté vendredi, citant des personnes familières avec le sujet. Agences gouvernementales sous la direction d’un parti communiste réforme centrale groupe dirigé par le Président Xi Jinping élaborent un plan qui combinerait la China Banking Regulatory Commission (CBRC) et la China Insurance Regulatory Commission (CIRC), Bloomberg déclaré sans toutefois citer ses sources. Le Bureau d’Information du Conseil État, constituant ainsi le bras de relations publiques du gouvernement, a déclaré dans un communiqué qu’il n’a pas une connaissance de la situation à l’heure actuelle. La CBRC et le CIRC n’a pas immédiatement répondu aux demandes par télécopieur pour commentaire. Régulateurs de supervisent les différentes parties du secteur financier complexe de la Chine, et aucun organisme de réglementation unique n’a une image complète des mouvements de capitaux dans le système. Qui complique la tâche des autorités pour attraper des manipulateurs de marché qui secrètement de détourner des fonds à des produits financiers risqués comme ils chassent des rendements plus élevés. Le plan, qui est en discussion et peut encore encore changer, pourrait être annoncé après le Congrès de l’Assemblée nationale populaire en mars, Bloomberg a rapporté, citant deux des personnes. Des plans de rechange qui ont été discutés comprennent créant un super régulateur qui apporte aussi dans son giron le chien de garde de la Banque centrale et le marché boursier, mais aussi de donner une meilleure surveillance de la Banque de Chine (PBOC) du peuple sur les autres trois principaux organismes de réglementation , selon Bloomberg. XI a déclaré que la sécurité financière est un élément essentiel de la sécurité nationale. L’an dernier, un Comité de développement et de stabilité financière a été créé avec le Vice premier ministre Ma Kai sa tête. Spéculation d’un super régulateur est monnaie courante depuis ans. Après l’accident de marché boursier chinois de 2015, on parle que Chine envisageait réunissant ses régulateurs bancaires, les assurances et les valeurs mobilières dans une seule commission Super. Le krach boursier a été blâmé en partie le manque de coordination interinstitutions. Reporting par Ryan Woo ; Autres rapports de Yawen Chen à Pékin ; Montage par Shri Navaratnam et Jacqueline WongOur normes : le Thomson Trust principes.