La Banque du Canada Poloz dit que même qu’il ne sait pas avenir du taux de randonnées

OTTAWA, le 25 Jan () – la Banque du Canada gouverneur Stephen Poloz a déclaré jeudi que même il ne sait pas quelles possibilités il sont pour des hausses de taux d’intérêt plus cette année, réitérant que les décideurs restent les données dépendantes et ne peuvent être mécaniques quant à leur approche. « C’est une question à que même si je ne sais pas la réponse. Nous sommes actuellement très ouvertes à ce sujet. Donc, nous avons expliqué aux gens qu’il y a un certain nombre de questions importantes qui nous obligent à ne pas être mécaniques ou d’utiliser une règle ou à planifier à l’avance de cette façon. Nous l’avons dit que nous sommes totalement dépendants de données, » Poloz a déclaré dans une interview à CNBC au Forum économique mondial à Davos, en Suisse. « Un des plus importants (problèmes) est au niveau de la dette que nous avons aujourd’hui, par rapport à ce que nous avions il y a 10 ans. Nous sommes absolument certains que l’économie se révélera pour être plus sensibles aux taux d’intérêt plus élevés que dans le passé », a ajouté Poloz. (Rapport des Andrea Hopkins édité par Jeremy Gaunt) Nos Standards : le Thomson Trust principes.