Mise à jour de perte de messages 2-GE 10 $ bln, vente baisse car pouvoir affaiblit

() – General Electric Co (GE. N) Prévisions nouvel affaiblissement de son entreprise de power troublée mercredi comme il a signalé une perte de $ 10 milliards et une chute de 5 % chiffre d’affaires au quatrième trimestre, grâce aux frais annoncé précédemment pour les pertes d’assurance et des taxes. Alors que les résultats présentés sans nouveaux frais non négligeable, ils ont jeté en relief saisissant, dans quelle mesure le conglomérat industriel américain avait viré de ses perspectives de moins d’un an auparavant, quand ancien PDG Jeff Immelt a prédit que les ventes augmenteraient autant que 5 pour cent en 2017 et marges accroîtrait en un point de pourcentage. En fait, GE dit, ventes a chuté de 1 % à $ 122,1 milliards en 2017 et marges de bénéfice d’exploitation a contracté de 5,7 points de pourcentage à 5,7 %. Les résultats indiquent aussi que redressement douloureux de GE, qui a envoyé son stock baisse de 43 % l’an dernier alors que les investisseurs se sont enfuis, a probablement plus de mois à courir. Actions ont augmenté de 4,5 % à 17,65 $ dans le commerce de précommercialisation. L’encours a augmenté en partie sur l’allégement de l’investisseur que la société a réaffirmé sa prévision de bénéfice en 2018, analyste de RBC Capital Markets Deane Dray a dit dans une note aux clients. « Certains revêtements de courtes peuvent être déclenchées seulement sur les nouvelles que GE a réaffirmé 2018, mais la gravité de ses difficultés d’exploitation — surtout au pouvoir — sont susceptibles de continuer à faire pression sur le stock sur le court terme, » écrit-il. GE conservé ses récentes prévisions pour le bénéfice de 2018 entre 1,00 $ et $1,07 une action, ce qui contraste nettement avec 2 dollars par action que Immelt avait promis avant d’être remplacé en tant que PDG en août. DOSSIER PHOTO : Le logo de General Electric est représenté sur l’usine de turbines éoliennes offshore General Electric à Montoir-de-Bretagne, près de Saint-Nazaire, Ouest France, 21 novembre 2016. / Où tirer profit a chuté de 88 pour cent au cours du trimestre, performance affaiblissement de le GE du Photo Stephane Mahe/fichier reflète en grande partie détérioration entreprise power de GE. La division, ce qui rend et services d’équipement de production d’électricité, attribué la baisse aux frais non spécifiés et d’autres facteurs. GE a dit que le marché de l’énergie reste difficile. Recettes et arrêtés également chuté à l’entreprise de pouvoir. L’aviation, divisions de l’énergie renouvelable et de soins de santé signalées hausse des profits, tandis que des bénéfices en pétrole et gaz et transport sont tombés. GE a dit trésorerie provenant des activités industrielles d’exploitation ont totalisé $ 7,8 milliards au trimestre, au-delà des attentes d’environ $ 7 milliards, et GE dit sa capacité à générer des liquidités s’améliore. Perte de GE ont totalisé $ 10,01 milliards au cours du trimestre, comparativement à un bénéfice de $ 3,48 milliards un an plus tôt. Sur une base par action, GE a enregistré une perte de continuer les opérations de 1,15 $, comparativement à un bénéfice de 39 cents par action. GE, a déclaré la semaine dernière qu’il réserverait un frais de $ 11 milliards au quatrième trimestre, y compris $ 6,2 milliards pour la réévaluation des actifs d’assurance. Les frais d’assurances a été double ce que GE avait averti l’an dernier. Total des recettes au cours du trimestre est tombé à $ 31,4 milliards de $ 33,09 milliards. Reporting par Alwyn Scott à New York et rafrafi cuves à Bengaluru ; Montage par Anil da Rocha et Nick ZieminskiOur normes : le Thomson Trust principes.