Cour supérieure des États-Unis reprend des cas de droits de propriété impliquant une grenouille en voie de disparition

(WASHINGTON) – la Cour suprême des Etats-Unis lundi convenu entendre une soumission par des propriétaires de Louisiane qui cherchent à limiter le pouvoir du gouvernement fédéral pour désigner les terres privées comme habitat essentiel des espèces en voie de disparition dans une affaire impliquant un amphibien glanduleuse appelé le sombre grenouille de Gopher. Les juges entendront l’appel interjeté par les propriétaires fonciers, soutenus par des groupes d’affaires dont la chambre de Commerce américaine, d’une décision du tribunal inférieur confirmant une décision U.S. Fish and Wildlife Service en 2012 afin d’inclure des terrains privés où la grenouille ne vit pas actuellement comme habitat essentiel, mettre des limites sur les possibilités de développement futur. Reporting par Lawrence Hurley ; Montage par Will DunhamOur normes : le Thomson Trust principes.