Banque centrale du Nigéria dit ne se réunir en taux d’intérêt, taux qui se tiendra à 14 du pct

ABUJA, Jan 22 () – Banque centrale du Nigeria, a déclaré lundi une réunion de réglage de taux d’intérêt destinée à 22-23 janvier ne se tiendra pas en raison de l’incapacité de former un quorum, ajoutant que le taux de référence sera maintenu à 14 pour cent. La décision vient parce qu’il n’existe pas des Comité de politique monétaire (MPC) suffisamment de membres de la Banque centrale du Nigeria (CBN) pour former un quorum, le prêteur a déclaré dans un communiqué. « Dans ces circonstances et en l’absence d’une réunion du CPM, le CBN continue à maintenir des variables clés de la politique monétaire décidée par la dernière réunion de MPC, » a déclaré la Banque centrale. Vendredi, a indiqué que la réunion de taux d’intérêt était peu susceptible d’être tenue parce que plusieurs nouveaux membres du CPM doivent encore être approuvés par les législateurs, selon deux sources de la Banque centrale. Au moins cinq des 12 membres de la MPC sont dus être remplacés après sa retraite l’an dernier. Au cœur de la matière est une confrontation entre la présidence et la législature au sujet des prérogatives de ce dernier à confirmer – ou infirmer – exécutifs candidats à des postes clefs au sein du gouvernement. Après que le Président Muhammadu Buhari a nommé un haut fonctionnaire Sénat dont candidature nigériane avait bloqué, la chambre haute du Parlement refuse désormais d’approuver les autres candidats présidentiels, y compris ceux pour la MPC. Vendredi, une présidence officielle dit qu’il ne savait pas quand l’impasse serait résolu, mais il a été l’objet de bureau de Buhari. (Déclaration de Paul Carsten ; Montage par Elaine Hardcastle) nos Standards : le Thomson Trust principes.