Ramaphosa de l’Afrique du Sud parle difficile sur la greffe de l’État, entretiens économie

JOHANNESBURG, Jan 18 () – président adjoint sud-africain Cyril Ramaphosa jeudi s’est félicité se déplace par les procureurs contre accusé de compagnies de la corruption et a parlé l’économie lors d’une allocution télévisée lors d’un déjeuner d’affaires. Ramaphosa, qui a été élu Président de la décision du Congrès National africain (ANC) le mois dernier, a été de signalisation un départ dans le style et la gouvernance de l’administration de pestiféré scandale du président Jacob Zuma, qui reste chef de l’Etat, mais fait face à une poussée de au sein du parti à démissionner. (Rapport des Mfuneko Toyana ; Écrit par Ed Stoddard ; Montage par Nick Macfie) nos Standards : le Thomson Trust principes.