Mise à jour 1-Japon finmin : ne vois problème avec dollar environ 110,80 yens

* Dlr hits 4-mth bas inférieur à 111 yens sur les spéculations sur la sortie de la BOJ * Aso fait l’éloge des efforts de la Banque du Japon pour battre la déflation * FX croissante et régulière de l’économie mondiale déplace ne pose aucun problème – finmin (ajoute citations directes, des détails sur la politique monétaire) de Tetsushi Karam TOKYO, Jan 16 () – Le ministre des finances japonais Taro Aso a déclaré mardi qu’il ne voyait pas de problèmes avec le dollar affaiblissement à environ 110,80 yens, mais que les grandes balançoires en monnaies serait problématiques. ASO a également déclaré qu’il appréciait efforts visant de la Banque du Japon gouverneur Haruhiko Kuroda à atteindre son objectif d’inflation de 2 %, susciter des attentes que le chef de la Banque centrale est susceptible d’être reconduit dans ses fonctions lors de son mandat de cinq ans se termine en avril. « L’économie mondiale cesse de croître dans son ensemble. Le dollar à environ 110,80 yens, je ne pense pas que c’est une grosse affaire, » Aso dit, interrogé sur l’impact de la dépréciation du dollar sur le Japon et le reste du monde. « Le plus gros problème serait soudain monter et descendre des mouvements en devises. Je ne vois pas problèmes tant que monnaie déplace sont stables », a-t-il ajouté. Le dollar a atteint un creux de quatre mois de 110,58 yens lundi, après la vue optimiste économique de Kuroda a soulevé des attentes la BOJ pourrait composer le stimulus dos plus tôt que prévu – une vue qui accru après une légère coupure dans sa dette achète la semaine dernière. Malgré les spéculations sur la normalisation de la politique monétaire, Aso a exhorté la Banque centrale de continuer sa stimulation monétaire. « La Banque du Japon a été poursuit ses efforts pour vaincre la déflation et patiemment essayant d’atteindre l’objectif de stabilité des prix sous le gouverneur Kuroda, alors nous l’apprécions. » Ministre de l’Economie Toshimitsu Motegi collé à la ligne standard du gouvernement que des taux de change sont déterminés par le marché basé sur différents facteurs, interrogé sur la récente hausse du yen et savoir si la Banque du Japon a déclenché il. « Je veux suivre de près l’impact qui se déplace en devises étrangères et autres marchés financiers ont sur l’économie sous-jacente du Japon », dit-il. (Rapports de Tetsushi Kajimoto ; reportage additionnel par Stanley White ; Montage par Kim Chang-Ran et Eric Meijer) nos Standards : le Thomson Trust principes.