Mise à jour 1-Auckland International Airport pour vendre en Aussie exploitant de l’aéroport

() – Aéroport International d’Auckland (AIA. NZ) a déclaré mardi qu’il en vendrait sa participation dans le North Queensland aéroports (NQA) pour les investisseurs existants pour un$ 370 millions ($ 294,82 millions), comme il semble se concentrer sur ses affaires domestiques. Investissements du Perron et le Fonds sur l’Infrastructure ont déjà accepté d’acheter tous de l’aéroport d’Auckland 24,6 % du capital-actions de NQA, a indiqué la compagnie dans un communiqué, ajoutant que la vente était sous réserve des approbations réglementaires et de contrepartie. « La vente permettra l’aéroport d’Auckland pour attirer l’attention sur la croissance de ses activités de voyage, du commerce et du tourisme de Nouvelle-Zélande », a déclaré Adrian Littlewood, chef de la direction de l’aéroport Auckland. Aéroport d’Auckland avait mené un examen stratégique de ses intérêts dans NQA en août l’an dernier, avec une vente de pieu en train de devenir l’un des résultats possibles parmi d’autres. Les plans d’entreprise sur l’utilisation du produit de la vente pour financer le développement des infrastructures à l’aéroport d’Auckland, après avoir annoncé en juin 2017 qu’il dépensera NZ$ 1,8 milliards ($ 1,31 milliards) pour les cinq prochaines années pour développer et améliorer les installations. Première capitale NZ, le Credit Suisse (CSGN. S) et MinterEllison sont conseiller l’entreprise sur le marché. Reportage de Aditya Soni à Bengaluru. Montage par Jane MerrimanOur normes : le Thomson Trust principes.