Argentine d’autoriser la vente à découvert sur les marchés financiers

BUENOS AIRES, 15 Jan () – Argentine permettra la vente à découvert dans ses marchés de capitaux, selon une résolution publiée par l’organisme de réglementation des valeurs mobilières dans la gazette officielle du pays lundi, partie des efforts du Président Mauricio Macri pour ouvrir le pays à investissement. « Vente à découvert, dans des conditions normales de marché, joue un rôle important en assurant la fonction de marchés financiers correctement, surtout en ce qui concerne la liquidité du marché et de la formation des prix efficace, » la Commission nationale des valeurs mobilières (CNV) a écrit le résolution. Vente à découvert se réfère à des titres d’emprunt afin de les vendre sur un pari, que leur valeur va diminuer. Depuis l’arrivée au pouvoir en décembre 2015, Macri a édicté un certain nombre de réformes visant à renforcer les marchés de capitaux du pays, qui sont petites par rapport aux pairs régionaux. L’année dernière, le gouvernement a pris fin à une période de détention obligatoire pour les capitaux étrangers et la CNV a approuvé une règle pour permettre aux conseillers d’investir à l’étranger de citoyens des fonds. Argentins déclaré plus de $ 100 milliards en richesse précédemment masqué dans un programme d’amnistie fiscale l’an dernier, élargir le pool d’actifs qui peuvent être investis. Pourtant, un balayage capital commercialise projet de réforme que certains des ancien populiste des politiques interventionnistes de la présidente Cristina Fernandez a calé dans le Congrès contrôlées par l’opposition qui en résulterait. Fournisseur de l’indice MSCI a surpris les investisseurs en ne pas la mise à niveau Argentine son index de marchés émergents l’année dernière, un mouvement qui vraisemblablement aurait ont stimulé les investissements étrangers. (Déclaration de Luc Cohen ; Montage par Matthew Lewis) nos Standards : le Thomson Trust principes.