MIDEAST STOCKS-progrès vers le règlement des affaires de corruption augmente Arabie

* Investisseurs Saudi bank Bienvenue règlement Binladin possible * Kingdom Holding saute sur la négociation de nouvelles Prince Alwaleed * Advanced pétrochimique tombe après avoir estimé 2017 profit baisse * Qatar National Bank Monte avant l’annonce de gains * Oman Services de Renaissance diapositives sur l’élargissement de perte par Andrew Torchia Dubaï, Jan 14 () – signes de progrès vers le règlement des cas de répression de la corruption de l’Arabie saoudite a stimulé son marché boursier dimanche, tandis que la bourse du Qatar a augmenté pour une septième journée consécutive, alors que les investisseurs acheté avant les annonces de dividendes annuels. L’indice saoudien a loin surpassé le reste de la région car il a augmenté de 1,4 % à 7 440 points de commerce actif, s’élevant au-dessus du sommet de septembre dernier de 7 429 points. Des dizaines de princes saoudiens, les fonctionnaires et les hommes d’affaires haut – y compris les propriétaires des enjeux majeurs dans certaines entreprises – ont été arrêtés dans le cadre de la répression au début de novembre. Panique initiale du marché a disparu, mais les investisseurs sont toujours préoccupés par le sort de certaines des sociétés concernées. Samedi, entreprise familiale de construction géante Saudi Binladin Group, qui a vu son président et plusieurs autres membres de la famille de ben Laden détenus, a déclaré à certains de ses actionnaires pourraient transférer une partie de leurs avoirs à l’Etat dans un arrangement avec autorités. L’annonce, qui a confirmé un rapport antérieur, boosté actions bancaires dimanche avec tous les 12 banques cotées en hausse. Saudi British Bank a bondi de 4,6 %. Un banquier saoudien, a déclaré que la nouvelle Binladin est apparu positive pour le secteur à court terme parce que la propriété étatique pourrait aider à la récupération de difficulté financière Binladin, veiller à ce que les paiements à ses créanciers de la Banque a continué. Cependant, le banquier a ajouté qu’il restait peu clair si les banques profiteraient à long terme, comme la restructuration Binladin pourrait également porter sur une restructuration de sa dette ou plus de pression sur les banques à prendre des dispositions ou radier une dette. Pendant ce temps, actions de Kingdom Holding a bondi de 7,0 % en commerce lourde à 9,31 rials, leur plus forte clôture depuis le 5 novembre, lorsque la détention de son président et propriétaire Prince Alwaleed bin Talal a été annoncée. Un haut responsable saoudien a dit que le Prince Alwaleed négociait un éventuel règlement avec les autorités, bien qu’il n’avait jusqu’à présent pas accepté conditions ; « Il a offert un certain chiffre, mais il ne répond pas à la figure devant lui, et jusqu’à aujourd’hui le procureur général n’a pas approuvé. » Actions en avancée pétrochimique, le premier producteur de pétrochimique saoudien pour estimer le bénéfice de toute année de 2017, a chuté de 2,4 pour cent après en disant que l’estimation du bénéfice net annuel est tombé à 631,1 millions de riyals ($ 168,3 millions) de 731,9 millions de riyals en raison de hausse des prix de matières premières. Ailleurs, indice du Qatar a ajouté 0,4 pour cent dans le commerce de gros comme un rassemblement élargie a continué, avec Qatar National Bank, le prêteur top, gagnant 1,1 % avant son annonce de bénéfice au quatrième trimestre le mardi. Dubaï a augmenté de 0,5 % comme immobilier blue chip Emaar Properties a augmenté de 1,7 %. Mais Abou Dhabi reculé de 0,1 %, malgré un gain de 2,6 pour cent par Waha Capital dans le commerce actif. En Oman, réparation navale et la firme de services offshore Services Renaissance a sombré 7,1 % après que disant ses pertes nettes ont augmenté l’an dernier comme des revenus a glissé. Faits saillants Arabie saoudite * l’indice avait progressé de 1,4 % à 7 440 points. DUBAI * l’indice avait progressé de 0,5 % à 3 513 points. ABU DHABI * l’index reculé de 0,1 % à 4 585 points. QATAR * l’indice a gagné 0,4 % à 9 175 points. Egypte * l’indice a grimpé 0,1 pour cent à 15 255 points. Koweït * l’indice avait progressé de 0,7 % à 6 607 points. Bahreïn * l’index ajouté 0,2 % à 1 319 points. OMAN * l’indice a grimpé 0,04 pour cent à 5 089 points. (Rapports de Tom Arnold, édition par Louise cieux supplémentaires) Nos Standards : le Thomson Trust principes.