Hausse de salaire de Wal-Mart peut montrer des pressions salariales pour payé plus bas

WASHINGTON () – bataille de tit-for-tat SMIC de Walmart avec cible, cliquet à 11 $ l’heure pour les travailleurs les moins expérimentés aller plus haut, avec pression probable peut signaler des gains à venir pour les travailleurs un serrage des Etats-Unis travail plus larges du marché – un instant hommes politiques et les décideurs ont espéré pour. Il y a encore des problèmes, notez les économistes du travail, avec total gains salariaux plus faibles que prévu avec un taux de chômage de 4,1 %, un nombre relativement important de personnes dans la partie du temps emplois et des millions d’adultes d’âge mûr entre 25 et 54 ans ne même pas recherche d’emploi. Mais l’annonce de Wal-Mart Stores Inc, son troisième coup de pouce au salaire d’entrée de gamme en autant d’années, est une signe possible de la pression salariale est la construction en général, comme filtre de gains en bas pour les emplois moins bien payés et les travailleurs moins scolarisés. « Cela peut être des preuves que nous commençons à voir l’accélération des salaires, » que les fonctionnaires d’organisations telles que la réserve fédérale ont été anticipe comme le chômage est tombé à une bas, 17 de l’année dit Jed Kolko, économiste en chef chez le site Web d’emplois en effet. Qui, à son tour, pourrait stimuler la croissance économique américaine globale et de renforcer un taux d’inflation américain dont la faiblesse a tourmenté la Fed pour les cinq dernières années. Kolko note que tandis que les augmentations salariales globales ont été modeste l’an dernier aux alentours de 2,5 %, données par le biais de novembre a montré que travailleurs avec seulement un diplôme d’études secondaires obtenu moyenne augmente de 3,6 %, tandis que des taux horaires pour moins de postes bien rémunérés a augmenté de 3,1 %. Augmentations salariales à l’extrémité inférieure de l’échelle sont généralement un signe que les marchés de travail est bien serré, dit Elise Gould, économiste senior à l’Institut de politique économique. « Quand vous obtenez le faible taux de chômage, qui touche les plus bas salaires ouvriers, » Gould dit. « Slack s’estompe. » Si mou a entièrement disparu, cependant, est une autre question et que les décideurs de la réserve fédérale et d’ailleurs ont du mal à comprendre. Ainsi que le taux de chômage global, une mesure plus large du chômage qui comprend des travailleurs découragés qui ont largement cessé de recherche d’emploi, ainsi que ceux de seulement en mesure de trouver des emplois à temps partiel, s’établissait à 8,1 % à la fin de 2017. C’est comparable à des années de prospérité économique avant la crise économique de 2007 à 2009. Rapport de recherche de livre Beige de la Fed au cours des derniers mois a été rempli d’anecdotes, recueillies par les décideurs de 12 branches régionales de la Banque centrale, des entrepreneurs qui luttent pour combler des postes et des pressions de salaire bâtiment. Même à 2,5 %, la croissance des salaires actuels est « susceptible d’être supérieure à l’inflation, ce qui signifie que les ménages continueraient à profiter des gains de pouvoir d’achat, » Bernard Baumohl, économiste en chef mondial avec le groupe de perspectives économiques, a écrit dans une analyse récente.  Mais la Fed n’est pas prétendant victoire encore. La création d’emplois devrait ralentir dans les mois qui viennent, comme il le fait inévitablement fin d’une reprise, avec un chômage désormais bien en deçà de l’estimation de banquiers centraux niveau de 4,6 pour cent, que l’économie peut supporter à long terme. Pourtant, le taux de participation des travailleurs d’âge demeurent autour de trois points de pourcentage inférieure à leur apogée fin d’années 1990, traduit par environ 3 millions 25 à 54 ans qui pourraient être employées ou cherchez un emploi. « Nous avons encore de nombreux mois, voire un an ou deux, pour obtenir aussi serrée que nous aimons, » dit Gould. L’annonce de Wal-Mart peut également être un produit de la dynamique autre que la demande et l’offre de travail. Il était simplement en passant le long aux travailleurs certaines des économies qu’il obtiendra d’une réduction du taux de l’impôt sur les sociétés, a indiqué la compagnie. Mais cible Corp, un concurrent principal, a poussé son salaire d’entrée de gamme à 11 $ l’automne dernier et a promis de frapper 15 $ à la fin de 2020. En outre, les États ont régulièrement soulevé le salaire minimum légal, avec 14 maintenant à 10 $l’heure ou plus à compter de cette année. La Californie a frappé 11 $ le 1er janvier et New York se déplacera à 11,10 $ cet été. Wal-Mart emploie environ 130 000 personnes dans les deux États sur une main-d’œuvre américaine de 1,5 millions, selon son site Internet. Reporting par Howard Schneider ; Montage par Nick ZieminskiOur normes : le Thomson Trust principes.