Webcam LIVE instantané d’ouverture des marchés : défensives conduire les stocks européens inférieur

* Trempette de stocks européen * défensives sous pression ; hausse de banques * huile accompagnée de réductions de production, la chute des stocks américains * données UK en bref () Jan 10 – Bienvenue à la maison pour une couverture en temps réel des marchés boursiers européens présentée par les journalistes de stocks et ancré aujourd’hui par Julien Ponthus. Le contacter sur Messenger à partager vos réflexions sur les mouvements de marché : [email protected] ouverture instantané : défensives DRIVE EUROPEAN STOCKS inférieurs (0821 GMT) tombe entre les entreprises européennes pharma, services publics et la consommation de base est pesant sur le plus large marché des aubaines précoces suite à un saut en douane donne, alors que les producteurs d’acier sont les abatteurs plus grands entre les ressources de base.
La hausse des rendements obligataires aide les actions bancaires, cependant–le seul secteur à côté de la fabrication de l’énergie n’importe quel notable gagne.
Parmi les actions individuelles, Metro Bank est le gainer supérieur après une mise à niveau de Citi, tandis que le groupe IG est le plus gros bûcheron sur l’indice Stoxx 600 après les conclusions d’un examen du marché contracts for difference par CAF du Royaume-Uni. Sainsbury a augmenté de 0,6 %.
Voici votre ouverture instantané : (Kit Rees) *** temps à s’inquiéter sur le marché obligataire ? (0752 GMT)
La récente hausse des rendements sur les deux côtés de l’Atlantique fait un certain nombre d’analystes se demandent où la photo macro globale va partir d’ici que le rendement sur le 10 ans que du Trésor américain dépasse 2,55 % pour la première fois depuis mars l’an dernier.
« Sommes nous enfin entrés dans un marché baissier de liaison ? », Rabobank demande ce matin en notes DNB « rendements pesant sur les secteurs de dividende ».
Utilitaires étaient sous forte pression lors de la session précédente, une tendance qui peut très bien continuer si les rendements continuent d’augmenter.

(Julien Ponthus) *** quel moment nous sont regarder (0752 GMT) contrats à terme sur un ouvrir légèrement plus faible que ce que précédemment propagation financière parieurs suggèrent.
L’économie britannique est au centre de l’attention avec la mise en garde de la BCC d’un « décevante » 2018 et industrielles et des données de production attendues à 0930 GMT.
Il ne serait pas tous de doom et de morosité : prévisions Sainsbury, battant les ventes et la performance de Ted Baker à Noël semblent suggérer qu’un court-circuit Grand-rue peut-être un métier dangereux après tout.
Dans le secteur de la construction les choses ne semblent que mauvais soit avec le générateur de troisième britannique Taylor Wimpey disant ses résultats en 2017 sera conforme aux attentes. Interserve prévoit également profit de 2018 mieux que prévu.
Une tendance plus de macro, la récente hausse des rendements obligataires peut-être mettre des utilitaires et autres proxies de dividendes sous pression et tech stocks pourraient subir trop de profit prenant en Asie.
Autres déménageurs à européenne comprennent Airbus, qui attend Macron de France finaliser un accord de macro en Chine, Deutsche Bank, qui met à l’essai – à nouveau – patience des investisseurs.
A M & frontale, Tele2 suédois est fusion avec câble TV que ferme Repsol Com Hem et l’Espagne est en pourparlers pour vendre sa participation de Gas Natural à CVC.
(Julien Ponthus) *** BRITISH RETAIL : c’est tous sur la nourriture et mode (0738 GMT) on dirait que les détaillants en alimentation sont à venir sur le dessus à nouveau après de supermarché Sainsbury battu prévisions pour ses ventes de Noël et poussé vers le haut de ses prévisions de bénéfice.
Commerçants appellent le stock 1-2 pour cent plus élevé.
Et ailleurs Ted Baker a également signalé une hausse des ventes au détail de Noël. Étant donné qu’a ensuite publié une mise à jour optimiste plus tôt cette année, peut-être fashion également résisté au cours de la période festive ?.
(Kit Rees) *** STOCKS FUTURES à A faible ouvert (0707 GMT) Futures montrent une image légèrement plus sombre que les premières indications de spreadbetters avec la plupart des bourses vers le bas ou plat : (Julien Ponthus) *** UK DATA sous S POTLIGHT après avertissement de « DÉCEVANTE » 2018 (0650 GMT) « C’est un jour important pour les données au Royaume-Uni aujourd’hui », écrit CMC Markets Michael Hewson ce matin que les données officielles pour la production industrielle et de la construction en novembre, ainsi que le commerce, est dus à 0930 GMT.
La publication des données vient après les chambres de Commerce britanniques (BCC) dit que le pays devrait attacher lui-même pour « une décevante » 2018.
Avec le remaniement du mois de mai a rejeté par certains de ses alliés comme un échec, aucune surprise désagréable pèsera sûrement sur le moral après la terrible avertissement de la BCC : « l’économie va se poursuivre sur une trajectoire de croissance décevante à court terme, avec une incertitude sur l’impac t de Brexit couplé avec une inflation élevée et de faible productivité susceptible de freiner l’activité économique globale ».
(Julien Ponthus) *** MORNING CALL : européen vu actions mixtes (0617 GMT) Bonjour et Bienvenue sur les marchés en direct. Stocks en Europe série coup d’oeil pour un mixte ouvrent aujourd’hui avec spreadbetters un appel de légères pertes pour le FTSE tandis que sur le continent actions devraient à bord légèrement plus élevé.
Actions asiatiques hésité de tester leur pic inégalé en 2007, comme investisseurs réservé profits dans des actions de la haute technologie, tandis que les prix du pétrole atteint des sommets de trois ans en raison des réductions de production et une baisse des stocks.
Voici votre pré-alertes : Francfort DAX est prévu d’ouvrir plus de 5 points, Paris CAC 40 par 6 points et FTSE 4 de Londres points plus bas.
(Julien Ponthus) *** (déclaration par Danilo Masoni, Helen Reid, Kit Rees et Julien Ponthus) nos Standards : le Thomson Trust principes.