Nomination de Secrétaire de la santé indique un appui pour révision de Medicaid

WASHINGTON () – Alex Azar, un ancien médicament l’industrie et lobbyiste nominé pour exécuter l’US Department of Health and Human Services, a indiqué mardi qu’il a appuyé un républicain à la candidature de révision Medicaid et encore une fois s’est engagé à lutter contre les prix des médicaments de haute. Azar a comparu devant la Commission des Finances du Sénat mardi, qui décidera finalement d’avancer sa candidature. Azar s’est également engagé à défendre Obamacare tant qu’il est resté à la loi mais a déclaré que le programme avait besoin de changements. « Je crois que j’ai une obligation très importante d’effectuer le programme de travail aussi bien que possible, » Azar a déclaré au cours de l’audience de grande envergure qui a duré plus de deux heures. « Ce que nous avons maintenant ne fonctionne pas pour les gens. » Républicains ont essayé de démonter la 2010 Affordable Care Act, réalisation de la politique intérieure pour le signature de l’ancien président Barack Obama. Abrogeant et remplaçant l’Obamacare était une des promesses de campagne plus fréquemment répétées du président Donald Trump mais le Congrès a maintes fois essayé et échoué à le faire. Azar a dit qu’il a favorisé des éléments du projet de loi républicain Sénat Obamacare abrogation qui n’a pas recueilli assez de soutien l’an dernier, qui aurait dû fondamentalement restructuré Medicaid, le programme d’assurance du gouvernement pour les pauvres et les handicapés. La mesure vouée propose d’abroger amélioré le financement fédéral de Medicaid en vertu de l’Obamacare et plutôt fournir des subventions globales aux États basés sur le nombre d’inscrits dans chaque État. Les subventions globales, couplées avec l’abrogation de l’expansion de Medicaid, serait s’enfoncent financement de 31 États qui a élargi le programme de gouvernement en vertu de l’Obamacare. Azar souscrit à cet élément de la législation parce qu’elle fournirait des États plus de souplesse pour décider de la façon d’exécuter leurs programmes Medicaid. Certains législateurs républicains ont lancé l’idée de prise sur la réforme de Medicaid comme une priorité législative cette année. Azar a passé une dizaine d’années chez Eli Lilly & Co, dont cinq ans comme président de son unité américaine. Les démocrates mardi pointé à une poignée de Lilly médicaments dont les prix plus que doublé sous surveillance de Azar et farouchement interrogé le sérieux avec lequel il allait travailler à rendre les médicaments plus abordables. Au cours de l’interrogatoire, Azar ne pas rejeter la possibilité de permettre à l’assurance-maladie, le programme de santé du gouvernement pour les personnes âgées, de négocier les prix des médicaments, une proposition favorisée chez les démocrates. Azar s’est engagé à travailler avec les démocrates et les républicains sur ses quatre priorités : drogue prix, rendant les soins de santé plus abordables et aider les gens qui ne peuvent pas acheter d’assurance sur le marché de l’Obamacare, réforme de l’assurance-maladie et l’épidémie aux opiacés. Le sénateur Ron Wyden, le démocrate de haut rang au sein de la Commission, a déclaré la promesse de Azar pour travailler sur une base bipartite était un changement bienvenu par le précédent Secrétaire à la santé, Tom Price, qui a dit Wyden ne fonctionnait pas avec les démocrates. Prix, un ancien représentant républicain américain, a démissionné en septembre au milieu d’un tollé au fil de son utilisation des jets cher charter privé financé par le contribuable pour des voyages du gouvernement. Reporting par Yasmeen Aid ; Édité par Jeffrey BenkoeOur normes : le Thomson Trust principes.