Sri-lankais actions montée à près de 7 semaines haute ; Herve conduit

COLOMBO, Jan 8 () – actions Sri-lankais ont augmenté lundi pour un sommet près de sept semaines que les blue chips actions tels que John herve Holdings Plc a gagné, tandis que les investisseurs étrangers ont continué d’acheter l’île actifs risqués de la nation. L’indice boursier de Colombo s’est terminée de 0,4 pour cent plus ferme à 6,540.51, sa plus haute clôture depuis le 10 novembre. La bourse a augmenté de 2,3 % la semaine dernière, dans son deuxième gain hebdomadaire tout droit. Achat étrangers représente 61,2 pour cent du chiffre d’affaires de la journée de 1,7 milliards de roupies. Les investisseurs étrangers net acheté des actions d’une valeur de 33,9 millions de roupies Sri-Lankaises ($220,559.53) lundi, s’étendant de l’afflux d’étranger net cette année à 2 milliards de roupies. Ils avaient net acheté 18,5 milliards de roupies vaut equities en 2017 et 633.5 millions de roupies en 2016. « L’intérêt d’achat continue comme les investisseurs sont très optimistes, » a déclaré Dimantha Mathew, directeur de recherche à First Capital Holdings. « Il y avait beaucoup de commerce étrangers et les investisseurs achètent des actions blue chip comme John Keells. Nous attendons le marché pour s’établir à 6 600 niveaux et il pourrait y avoir une prise de bénéfice à ces niveaux. » Actions en conglomérat John herve Holdings Plc a augmenté de 3,1 %, Nestle Lanka Plc a gagné 3,5 pour cent et Lion Brewery Plc a grimpé de 4,6 %. Selon les analystes, que la tendance positive se poursuivra en raison de la baisse des taux d’intérêt de marché. Taux des bons du Trésor est tombé à 188 points de base à 216 points de base, entre mars et fin décembre 2017, principalement tirées par les achats étrangers en obligations du Trésor, résultant de la baisse des taux d’intérêt de marché. Trajectoire de croissance économique du pays 2018 est susceptible d’aider le sentiment du marché Poussée, selon les analystes. 5-5,5 %, contre un bas de quatre ans prévu de moins de 4 % l’an dernier, la Banque centrale gouverneur Indrajit Coomaraswamy a déclaré mercredi prévoit que la croissance économique du Sri Lanka en 2018. La Banque centrale, maintenue ses taux d’intérêt de référence inchangé la semaine dernière, disant : inflation et croissance crédit du secteur privé se sont refroidis à un niveau gérable comme focus décideurs politiques sur l’appui à un ralentissement de l’économie. ($1 = 153.7000 roupies Sri-Lankaises) (Rapport des Ranga Sirilal et madjid Samson ; Montage par Vyas Mohan) nos Standards : le Thomson Trust principes.