CORRIGÉ-Shell vend jeu d’éoliennes néerlandaise au groupe de partenaires de la Suisse

(Corrige pour afficher partenaires groupe suisse n’est pas allemand.) AMSTERDAM, Jan 8 () – Suisse investor Partners Group Holding AG a déclaré, lundi, qu’il avait pris une participation de 45 % dans un projet d’éolienne offshore de 700 mégawatts (MW) aux Pays-Bas, achète des enjeux partielle de Shell, Mitsubishi et Eneco. Participation de termes de Partners Group au sein du consortium « Blauwwind II » n’ont pas été dévoilées. Chef de projet Shell, qui le mois dernier mettre sur pied un consortium de 13-Banque pour fournir 1 milliard d’euros en financement pour le construire, a abaissé sa participation à 20 pour cent contre 40 pour cent. Eneco, qui a divulgué lundi, il avait décidé d’acheter 50 % de la production de Borssele 3 ou 4, a abaissé sa participation dans l’appropriation du projet à 10 pour cent contre 20 pour cent. Shell a dit il veut continuer à investir dans des projets de grandes éoliennes offshore, organisation de la phase de financement risque le plus élevé, puis disposer de tout ou partie de sa participation à la fois le financement a été aménagé et il y a suffisamment d’avoir acheté des accords mis en place pour l’énergie produite. Le 21 décembre, le gouvernement néerlandais a confirmé que plusieurs entreprises avaient soumissionné dans son plus récent 700 MW offshore projet, qui a été lancé avec aucune subvention offerte pour l’électricité qu’ils produiront. Les participants n’étaient pas identifiées. Le gagnant de l’enchère de Hollandse Kust Zuid est annoncé à la mi-mars. La vente aux enchères est le troisième d’une série de cinq offres néerlandais de construire des parcs éoliens offshore d’une capacité totale de 3 500 MW d’ici 2022. Jusqu’à présent, énergéticien seulement suédois Vattenfall et norvégienne Statoil ont rendus publics de leur participation aux enchères Hollandse Kust Zuid. (Déclaration par Toby Sterling ; Montage par Edmund Blair) nos Standards : le Thomson Trust principes.