MIDEAST STOCKS-Arabie prend sa source dans le document de royal, Qatar surpasse

* Documents Arabie saoudite limitera les dégâts d’austérité, pas de cause boom * Stocks chez les détaillants fortes, en particulier de Jarir * PetroRabigh se lève sur l’actualité du démarrage de la Phase II * Qatar déferle devant les annonces de dividendes * Arabtec sauts à Dubaï sur Emaar contrat par Andrew Torchia Dubaï, Jan 7 () – Bourse de l’Arabie saoudite a augmenté dimanche après que King Salman a annoncé un ensemble de documents à l’intention des citoyens saoudiens afin de compenser la hausse des frais de subsistance, tandis que le Qatar a été le plus gros marché dans la région avant les annonces de dividendes. L’indice saoudien a gagné 0,6 %. Actions dans la plupart des entreprises du secteur au détail, qui pourraient bénéficier de coup de pouce du package pour pouvoir les dépenses de consommation, ont augmenté avec important détaillant Jarir hausse de 2,6 % à son plus haut niveau depuis début octobre. Le ministre de l’information, cité par le Al Sharq Al Awsat journal dit le coût des documents de cette année, incluent des primes pour les employés de l’Etat et le gouvernement de payer la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sur certains points tels que les achats de premières maisons, s’élèveraient à environ 50 milliards riyals (13,3 $ bln). C’est environ 1,9 % du produit intérieur brut prévu de cette année. Un riyals 30 milliards supplémentaires seraient dépensés cette année un programme d’aide précédemment annoncée à revenu faible ou intermédiaire – saoudiens. Les étapes sont peu susceptibles de déclencher un boom de la consommation. Les économistes privés ont estimé que le gouvernement augmentera environ 40 milliards de rials en 2018 en introduisant la TVA, alors que les hausses de prix de l’essence qui est entré en vigueur ce mois-ci devraient coûter des dizaines de milliards de riyals de consommateurs. Mais les documents sont un signe que les autorités saoudiennes ont le souci de limiter les dommages à la demande intérieure de mesures d’austérité de cette année, et que la hausse des prix du pétrole sont en leur donnant les moyens de le faire. Actions de producteurs pétrochimiques saoudiens PetroRabigh a grimpé de 2,0 % après que la compagnie a déclaré que de 12 unités à son expansion de la Phase II, 10 a réalisé la production conformément aux spécifications et les deux autres seraient démarre dans le trimestre en cours. Qatar index rose 1,4 pour cent sur le dos des stocks y compris Barwa Real Estate, qui a gagné 2,9 % et la grande banque islamique Masraf Al Rayan, 4,3 pour cent. Sociétés qataries, qui traditionnellement payer des rendements du dividende élevé, sont dues à annoncer au quatrième trimestre ou dividendes annuels dans les prochaines semaines et les rendements peuvent être boostés cette année par le fait que le cours des actions ont été poussé à la bas par le blocus économique imposé par quatre États arabes sur Qatar. Marchés en Émirats Arabes Unis ont été morose malgré la force dans les actions mondiales. Index à Dubaï et Abu Dhabi les deux grimpé de 0,2 % bien que générateur de Dubaï Arabtec, qui avait fait du commerce près de dépressions de six ans, a sauté 6,5 pour cent dans son commerce plus lourde depuis juillet après que disant une de ses unités avait remporté un contrat de 250 millions de dirhams ($ 68 millions) pour travail de blue chip Emaar Properties. Marché de l’Égypte a été fermée pendant un jour férié. Faits saillants Arabie saoudite * l’indice avait progressé de 0,6 % à 7 318 points. DUBAI * l’indice a gagné 0,2 % à 3 471 points. ABU DHABI * l’index ajouté 0,2 pour cent à 4 556 points. QATAR * l’indice a bondi de 1,4 pour cent à 8 751 points. Koweït * l’indice a grimpé de 0,8 % à 6 505 points. Bahreïn * l’indice avait progressé de 0,5 % à 1 319 points. OMAN * l’indice a gagné 0,3 % à 5 119 points. (Montage par Susan Fenton) Nos Standards : le Thomson Trust principes.