Macron de France s’engage à garder en rythme des réformes

PARIS () – le Président Français Emmanuel Macron a juré dimanche de faire rapidement passer les changements économiques et politiques en France dans les prochains mois et a déclaré qu’il chercherait à secouer l’Europe dans la réforme de trop. Le discours télévisé du nouvel an était adresse de fin d’année première du Président âgé de 40 ans après sa victoire électorale en mai. Macron fait clairement indiqué qu’il serait s’attaquer même potentiellement épineuses questions intérieures, comme une nouvelle Loi sur l’immigration. Macron, qui les rivaux politiques gauche sous le choc quand il gagna une puissance à peine un an après le lancement d’un nouveau mouvement centriste, a déjà secoué son chemin à travers une refonte du Français du travail règles, en dépit de manifestations de rue et un refoulement des syndicats. « Je m’assurerai que toutes les voix, y compris celles contraires, sont entendues. Mais tout de même, je ne cesserai par intérim, » dit Macron, assis à une table de marbre dans son bureau au Palais de l’Elysée. La formule du discours a été en grande partie conforme à celle favorisée par un grand nombre de ses prédécesseurs, malgré la spéculation que macron chercherait à secouer présidentielle rite de passage de France nouvel an aussi. Avec les parties, à sa gauche et à droite divisée ou brouillage de se regrouper sous les nouveaux dirigeants, Macron va bénéficier d’une fenêtre d’opportunité à la maison pour faire passer des réformes plus en 2018 comme l’opposition limandes, analystes. Cotes de popularité de Macron ont récupérée récemment dans un marasme comme il essaie de se tailler un profil international et commence à livrer sur les promesses de campagne. Mais ses prochaines étapes comportent également des risques puisqu’il vise des changements qui pourraient se reproduire plus une réaction populaire qu’il a rencontrés précédemment, y compris une révision proposée des allocations de chômage, qui vise à resserrer les conditions de ces subventions. Le Président Français Emmanuel Macron est visible sur l’écran d’un iPhone à Marseille, car il donne le traditionnel discours de nouvel an au cours d’une diffusion à l’Elysée à Paris, 31 décembre 2017 de nouvelles heures de grande écoute. / Jean-Paul PelissierDetractors ont marqué l’ancien banquier d’investissement, le « Président des riches », et il fait aussi face au défi de maintenir une emprise sur son jeune parti. Le gouvernement Français envisage des changements en 2018 pour les lois sur l’immigration qui ont semé le malaise même parmi certains membres de la République de Macron sur le mouvement de déplacer (DREM). Ils comprennent une ligne plus dure sur l’expulsion des migrants qui sont sont vu refuser l’asile. Diaporama (3 Images) Macron a promis dimanche que le pays continuera d’accueillir des réfugiés et des immigrants, bien que la France ne pouvait pas le faire « sans règles. », a-t-il ajouté Un battement de Macron pro-européen, inconditionnel extrême-droite, eurosceptique dirigeant du Front National Marine Le Pen dans le ruissellement de l’élection et a cherché depuis à kickstart un lecteur vers une plus grande intégration de zone euro. Il a fait appel dimanche directement au peuple à travers l’Europe d’intensifier et d’avoir davantage leur mot à dire dans l’avenir de l’Union européenne et en lui donnant une « secousse », notamment par le biais de consultations de citoyens. « Nous devons récupérer une ambition européenne pour être un souverain plus, plus Uni, une Europe plus démocratique, » a déclaré Macron. « J’ai besoin pour nous, ensemble, ne pas de céder sur quoi que ce soit, ni les nationalistes ni les sceptiques. » Faisant écho à une adresse tout à l’heure dimanche par la chancelière allemande Angela Merkel, Macron dit Allemagne et la France notamment s’efforcerait de travailler ensemble. Reporting par Sarah White, Jean-Baptiste Vey et Julie Carriat ; Par David GregorioOur normes d’édition : le Thomson Trust principes.