Siemens pour évaluer l’intérêt de fonds publics en Healthineers Pit-Eco

FRANKFURT () – Siemens testera l’appétit des fonds souverains devant l’inscription prévue de son unité soins de santé Healthineers l’année prochaine, son directeur général a dit un allemand chaque semaine, éventuellement aux investisseurs d’ancrage sûr pour la flottaison. L’inscription d’une minorité de l’unité, ce qui rend les machines à rayons x et l’IRM, a lieu au cours du premier semestre de 2018 et valeur Healthineers devrait dans l’ensemble à environ 40 milliards d’euros ($ 48 milliards). Siemens est censé vendre de 15 à 25 pour cent de Healthineers, sources ont dit, ce qui implique de stock valeur de 6 milliards d’euros pourraient être vendus – part la plus importante de l’Allemagne depuis Deutsche Telekom en 1996. « Préparatifs internes vont bien et nous prévoyons toujours la liste dans la première moitié de 2018, si les marchés jouent en même temps, » Joe Kaeser dit Frankfurt Allgemeine Sonntagszeitung dans une interview publiée dimanche. « Dans tous les cas, nous prévoyons tester l’intérêt des actionnaires d’ancrage pertinentes, y compris les fonds souverains. » Demande si cela comprend à la Norvège et la Chine, abrite le plus grand du monde et les fonds de troisième État, respectivement, Kaeser a déclaré : « nous allons probablement couvrir la gamme des fonds plus importants État, oui. L’avantage serait que nous tireraient profit d’investisseurs de l’ancre. L’inconvénient : le flottant des actions n’est pas aussi élevé. » Le mouvement est conçu pour permettre à l’unité financer ses propres acquisitions et investissements dans le secteur de la santé comme cristallisant sa valeur autonome, en éliminant certaines de l’escompte « conglomérat » qui pèse sur l’évaluation de Siemens. En 2016, utilitaire RWE gagne BlackRock d’investisseur de l’ancre dans l’introduction en bourse de son unité Innogy. RWE fini par vendre une participation de 23,2 pour cent dans les réseaux, énergies renouvelables et la vente au détail unité. Reporting par Christoph Steitz ; Montage par Alison WilliamsOur normes : le Thomson Trust principes.