MIDEAST STOCKS-Arabie saoudite, Egypte surpasser en région faible

* Données montrent les pressions déflationnistes sur l’économie saoudienne d’accélération * Dar Al Arkan s’élance dans le commerce de gros * systèmes d’Information arabe mer déferle sur deal avec le gouvernement * Abu Dhabi Dana Gas plat après la flambée lundi * Qatar First Bank recule en lourd volume par Andrew Torchia D UBAI, Dec 26 () – marché boursier de l’Arabie saoudite est passé dans une région du Golfe pour la plupart faible mardi après que données montrent les pressions déflationnistes sur l’assouplissement de l’économie, tandis que l’Égypte a aussi obtenu mais le volume des échanges est resté très faible en raison de la période des fêtes de fin d’année. L’indice saoudien ont augmenté de 0,4 % comme promoteur immobilier Dar Al Arkan, le stock plus fortement cotées en bourse, a bondi de 7,8 % à sa finition plus haute depuis septembre 2014. Le stock a grimpé entre mi-novembre, lorsque le compilateur international indice MSCI dit qu’il il ajoutait à son Index de l’Arabie saoudite et mi-décembre. Les investisseurs espèrent également pour l’entreprise d’atteindre un accord avec le ministère du logement sur la construction de maisons. Mer arabe des systèmes d’Information a bondi de 8,9 % après avoir signé un protocole d’entente avec du gouvernement petites et moyennes entreprises générales autorité de lui fournir des services et des solutions techniques. Export industriel saoudien a gagné 4,9 pour cent, comme une diminution de capital à 10,8 millions de rials ($ 2,9 millions) de 108 millions de riyals par une annulation de la part est entré en vigueur, devant une question de droits. Données du gouvernement publiées mardi a montré les prix à la consommation saoudien passant d’un an plus tôt en novembre pour la première fois en 11 mois. L’indice des prix a grimpé 0,1 pour cent. Le pays a connu déflation prix consommateur dans les 10 premiers mois de cette année, en partie à cause de la faiblesse de l’économie. Mais la croissance du secteur non pétrolier ramassé au quatrième trimestre, dans une large mesure en raison de l’augmentation des dépenses de gouvernement. Indice de Dubaï ont diminué de 0,7 pour cent comme deux banques Bahreïnis qui ont fait l’objet de commerce spéculatif dans les derniers jours, Khaleeji Commercial Bank et Al Salam Bank, tiré vers l’arrière. Propriétés Union était à nouveau le stock plus fortement cotées en bourse, passant de 1,0 pour cent. Lundi, il a bondi de 3,3 % après avoir dit qu’il prévu d’inscrire son unité de gestion ServeU d’installations à Dubaï dans la seconde moitié de 2018. Indice d’Abu Dhabi a glissé de 0,4 pour cent. Dana Gas est stable après la flambée de 13,2 pour cent lundi, quand un tribunal de l’émirat de Sharjah a été d’entendre une affaire dans laquelle Dana cherche à éviter d’avoir à racheter $ 700 millions de sukuk en suspens. La société n’a émis une déclaration au sujet de l’audience et les fonctionnaires de la Cour n’a pas peuvent être atteint pour commenter. Au Qatar, l’indice a chuté de 0,8 % mais Qatar First Bank, le stock plus fortement cotées en bourse, reculé de 1,9 %. Il a commencé un rebond du creux record à la fin novembre. Indice de l’Égypte a gagné 0,5 % comme GB Auto ajouté 3,4 pour cent dans son volume de transactions plus élevé pendant une semaine. Faits saillants Arabie saoudite * l’indice avait progressé de 0,4 % à 7 178 points. DUBAI * l’indice a chuté de 0,7 % à 3 332 points. ABU DHABI * l’indice a baissé de 0,4 % à 4 320 points. QATAR * l’indice a diminué de 0,8 % à 8 501 points. Egypte * l’indice avait progressé de 0,5 % à 14 923 points. Koweït * l’indice avait progressé de 0,4 % à 6 369 points. Bahreïn * l’indice a baissé de 0,6 % à 1 285 points. OMAN * l’index a glissé de 0,3 pour cent à 5 007 points. (Édité par Robin Pomeroy) Nos Standards : le Thomson Trust principes.